Les enfants, les jeunes, les adultes et presque les étudiants ont besoins des lunettes aujourd’hui. C’est pour ça que la valeur du marché d’optique et de la lunetterie s’augmente encore depuis l’année 2000. L’opticien mutualiste a pour devoir de donner de nombreux services sur le marché (garantie pour les verres,…).

 Variations statistiques du marché de l’optique :

La vente de verres réalise 60,9% de la part du chiffre d’affaire (verre unifocaux et progressif), ce chiffre augmente 4,4% par rapport à l’année précédente. 25,3% du CA, les solaires 7,5% et les lentilles de contacte 5,3% sont montrés par les montures optique. Chaque magasin d’optique en France a vendu 2,7 paires de lunettes en moyenne par jour. À cause de cette baisse de nombre de lunettes vendues, elle a provoqué des conséquences directes sur le marché de l’optique : pour les dépenses marketing,… il y a aussi une baisse du nombre de magasins opticiens qui est 12460 depuis 2015. En 2016, il y a 13 millions de paires de lunettes de vue vendues. Après ça, il n’y que 5,3 millions.

Variations du prix de lunettes :

Pour les lunettes à verre uni focaux, son prix moyen d’une paire est environ 297 euros. Ces lunettes assurent la correction de nombreux défauts visuels comme myopie, hypermétropie,… Pour les lunettes équipées de verres progressifs, son prix est environ 597 euros. On a 525 000 euros pour les chiffres d’affaire moyenne pour chaque point de vente du marché de l’optique. La vente d’un équipement (verres, monture) est 3,3 fois de plus par rapport à son prix d’achat. C’est pour ça, les taux de marge de 233% sont dégagés par l’opticien et 317% en moyenne pour les verres. En 2015, le prix du chiffre d’affaire de la contactologie est 244 euros.

Les produits sur le marché d’optique :

Les produits s’améliorent (les verres progressifs de dernière génération et les traitements de surface de plus en plus innovante), le secteur optique a donc pu d’avoir un bénéfice de la progression des ventes en matières de verres de correcteurs. S’il y a beaucoup d’opticiens ou encore opticiens mutualistes pour bien préciser dont ce dernier assurent et donnent des solutions optiques à des tarifs maitrisés, la bonne sante de l’optique devra dépendre la répercussion des reformes des lois de financement de la sécurité sociale. Pour terminer, les effets des changements législatifs en matière de plafonnement,… ont marqué la tendance 2016.